Velouté de châtaignes, céleri et noisettes grillées

Recettes salées Par 4 janvier 2015 Tags: , , , , , , , , 6 Commentaires

 

J’aime beaucoup associer le céleri à un fromage bleu. Les deux s’accordent formidablement.

Pour la soirée du 31 décembre, en entrée, j’avais comme une envie de refaire mon velouté de céleri rave et Bleu d’Auvergne.

Finalement, j’ai choisi de composer un tout autre velouté, une version sans pomme de terre mais en ajoutant la douceur de la châtaigne ou du marron au céleri rave naturellement corsé. Une version plus festive. 

Les noisettes torréfiées est le petit + gourmandise qui vient harmonieusement s’ajouter au velouté. 

Pour les châtaignes, vous avez le choix. Soit vous en grillez au four (une vingtaine de minutes à 180°) si vous n’avez pas la flemme, soit vous ouvrez soigneusement de vos petites mains un bocal en verre, ou encore une petite poche de châtaignes sous vide. Cela fera très bien l’affaire ici. 

*

La recette :

 

Les ingrédients :

(pour environ 6 personnes)

*

420 g de châtaignes ou de marrons (en bocal de verre ou sous vide) 
250 g de céleri rave
70 g de noisettes entières
1 oignon
20 cl de crème fraîche fluide
30 cl de bouillon de légumes (ici, avec vin blanc)
20 cl de lait
1 cuillère à thé de poudre de Muscade
poivre (rose, mon préféré)
2 cuillères à soupe d’huile

*

*

La préparation :

Couper en dés le céleri rave lavé et épluché. Les jeter dans un faitout. Y ajouter l’oignon épluché et émincé. Verser l’huile. Faire revenir les légumes pendant cinq minutes en tournant régulièrement. 

Ajouter le bouillon de légumes, le lait. Faire cuire pendant une vingtaine de minutes. 

Pendant ce temps, dans une poêle ou une casserole, faire griller à sec les noisettes entières en remuant régulièrement. Les frotter délicatement dans une serviette ensuite afin de retirer le maximum de peaux.

Mixer les noisettes. Ajouter dans le mixeur/le blender le contenu du faitout, la crème fraîche, la Muscade et le poivre pour obtenir un velouté bien lisse. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire en ajoutant un peu de sel. 

Chauffer le tout doucement à feu doux dans le faitout avant de servir. 

*

Suggestion : on peut faire un velouté en version végétale en remplaçant le lait de vache par du lait végétal, la crème fraîche par une crème cuisine végétale (soja, avoine, riz… ) ou du lait de coco. 

*

 Belle journée à tous les gourmands !

Miss Pat'

6 Commentaires

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *