Sablés à la farine de pépins de raisin, fourrés chocolat

Petites gourmandises Par 30 mars 2013 Tags: , , , , , , , , , , 7 Commentaires

Je souhaite vous faire découvrir la farine de pépins de raisin si vous ne la connaissez pas encore. Surprenante farine sans gluten, elle ressemble à des micro-grains marrons foncés et doit être mélangée à d’autres farines pour les préparations cuites ou crues. Elle est produite à partir des tourteaux de pépins dont on a extrait l’huile de première pression à froid. Fortement anti-oxydante, il suffirait de 4 grammes pour couvrir les besoins journaliers en valeur ORAC (5000 – 7000). ORAC : capacité de neutralisé les radicaux libres. Les antioxydants présents dans cette farine sont l’OPC (ou «procyanidine», issu de la famille des polyphénols) la catéchine & l’épicatéchine (des flavonols). Les antioxydants contribuent à la santé cardiovasculaire, notamment par la baisse des taux de cholestérol et de triglycérides et la prévention de certains cancers.

La bonne nouvelle est qu’on ne perd rien de ses atouts en la cuisant. Enfin, un autre avantage à la farine de pépins de raisins est qu’elle est très riche en fibre : 58 %.

J’ai goûté pour la première fois cette farine : elle a un goût particulier, un peu âpre et dans les préparations elle ne se « fond » pas. Elle craque sous la dent. Il paraît qu’elle serait bonne en chapelure.

J’en conclu honnêtement qu’il n’est pas si facile de la cuisiner et qu’elle est loin d’être conventionnelle cette petite ! Son goût et sa texture si particulière ne peuvent plaire à tout le monde…

Ici, je vous offre une recette de sablés avec cette farine qui domine à 20 % par rapport à la farine de blé. Je les ai aimé ces petits sablés et ils se dégustent très bien avec un fourrage chocolaté.

J’apprécie la couleur que la farine de pépins de raisin rend à la pâte : ça me rappelle le sarrasin ; elle donne une impression d’authenticité, un côté rustique.



Les ingrédients :

Sablés :

  • 180 g de farine de blé
  • 35 g de farine de pépins de raisin
  • 50 g d’huile de coco
  • 85 g de sirop d’agave
  • 1 cuil. soupe de café soluble
  • 10 g de beurre de cacao
  • 1/2 gousse de vanille
  • 1 pincée de sel

Pâte à tartiner au chocolat :

  • 10 cl d’eau
  • 60 g de lait en poudre
  • 45 g de chocolat noir 70 à 80 % de cacao
  • 1 cuil. café bombée de crème de noisettes
  • 1 cuil. café de beurre de cacao

La préparation :

Les biscuits :

Chemiser une plaque de four. Préchauffer ce dernier à 180°. Dans un bol, verser les farines. Ajouter le sirop d’agave, le café, le sel, la vanille extraite de la gousse.

Chauffer à feu doux le beurre de cacao avec l’huile de coco pour les fondre. Verser l’huile obtenue dans le bol et bien mélanger.

Façonner des boules et les écraser sur le papier sulfurisé pour former des petits palets.

Enfourner pour 10 minutes.

Laisser refroidir les biscuits sortis du four.

La pâte à tartiner au chocolat :

Chauffer l’eau pour qu’elle devienne tiède. Ajouter le lait en poudre pour obtenir un lait concentré. Fondre le chocolat noir avec le beurre de cacao. Ajouter au lait avec la crème de noisettes. Réserver au frais. 

Tartiner généreusement sur une des faces d’un biscuit de pâte de chocolat et souder avec un deuxième biscuit pour obtenir des sablés fourrés. 


Que faire des gousses de vanille utilisées ?

Une huile vanillée. Dans un bouteille d’huile d’olive douce, ajouter une gousse de vanille dont les graines ont été retirées. Laisser macérer et l’utiliser pour les plats salés : pomme de terre, riz, poisson, viande blanche, … comme pour les gâteaux, biscuits et cakes sucrés. Merci à Valérie Cupillard pour cette idée toute simple et efficace !

 

Miss Pat'

7 Commentaires

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *