Ricotta maison

Avez-vous déjà tenté la ricotta maison ? Chez nous, nous adorons ! C’est une recette zéro déchet aussi, puisqu’elle peut être réalisée avec votre lait devenu caillé.

Pour savoir si celui de votre frigo est encore bon, sentez-le ! Si l’odeur est rance (et son goût aussi 🤨), ne vous aventurez pas à le boire, il pourrait vous provoquer des troubles digestifs. Le lait simplement caillé est au goût juste acidifié. Il est encore comestible.

Pour votre ricotta, vous avez besoin de lait, de crème fraîche (c’est encore meilleur évidemment 😋), d’un filet de jus de citron et d’un peu de sel.

Cette recette est extraite de mon ouvrage « Ma cuisine Bio zéro déchet, 58 recettes végétariennes pour cuisiner responsable et mieux se nourrir », aux Editions Rue de l’échiquier.

Préparation : 5 minutes
Repos : 2 heures

Pour environ 250 g de ricotta :
– 1 litre de lait
– 20 cl de crème fraîche liquide entière
– 3 cuil à soupe de jus de citron
– sel non raffiné
Matériel : 1 étamine

Verser le lait et la crème dans une casserole. Ajouter une pincée de sel. Faire chauffer à feu doux. Retirer du feu dès les premières bulles.

Incorporer le jus de citron, mélanger puis laisser reposer pendant une dizaine de minutes. Le lait commence à cailler.

Placer une passoire au-dessus d’un grand récipient et disposer un torchon propre. Verser le lait et laisser égoutter pendant environ 1 heure. Réserver le petit lait récupéré pour l’ajouter à vos pâte, votre riz…

Verser le caillé récupéré dans le torchon sur l’étamine. Nouer et suspendre au-dessus d’un récipient, laisser égoutter pendant une heure environ.

Récupérer votre ricotta et le conserver au frais 2 à 3 jours dans un bocal hermétique.

Misspat