J’aime beaucoup cuisiner avec la farine de châtaigne. Et particulièrement en hiver, pour des recettes réconfortantes. Ici, un moelleux alliant l’amande, la poire à la châtaigne pour un résultat fondant, gourmand. L’huile d’olive remplace le beurre pour une recette plus audacieuse.

J’accompagne mes petits gâteaux d’une sauce chocolatée relevée par la mélasse. Son arôme de réglisse me plaît beaucoup. Si vous ne l’avez pas à la maison, vous pouvez la retirer de la recette, je ne vous en voudrais pas pour si peu 😉

 

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 12 à 15 minutes

*

Pour 10 à 12 moelleux

Pour le moelleux :

  • 105 g de farine de châtaigne Priméal
  • 40 g de poudre d’amandes
  • 60 g de sucre de canne blond Priméal
  • 2 cuil à café de levure
  • 1 pincée de sel non raffiné
  • 1 cuil à thé de vanille moulue
  • 4 œufs
  • 50 g d’huile d’olive douce
  • 2 poires

Pour la sauce mélasse et chocolat :

  • 100 g de chocolat au lait
  • 2 cuil à café rase de mélasse de sucre de canne Priméal
  • 20 cl de lait (végétal sans sucre ajouté, ou de vache)
  • 2 cuil à soupe rase de cacao en poudre non sucré
  • 20 cl de lait végétal non sucré (ou de lait végétal)
  • 1 noix de beurre (ou de margarine végétale)

Préchauffer le four à 180°.

Dans un saladier, verser la farine de châtaigne, la poudre d’amandes, le sucre de canne, la levure, le sel et la vanille. Faire un petit puit et casser les 4 œufs et l’huile d’olive. Mélanger vivement avec un fouet pour bien homogénéiser la pâte.

Répartir la pâte obtenue dans environ 10 à 12 moules individuels (à muffins, à cupcakes) dans lesquels on aura ajouté des caissettes en papier. Eplucher les poires et les détailler en petits dés.

Enfoncer une portion de petits dés dans chaque muffin.

Enfourner pour 20 minutes.

Porter à ébullition le lait. Le retirer du feu et le verser sur le chocolat en morceaux placé dans un bol avec la mélasse, le cacao en poudre, la noix de beurre. Fouetter vivement afin d’obtenir une sauce lisse. Laisser refroidir complètement pour que la sauce gagne en épaisseur puis la servir avec les moelleux cuits.

Une recette composée pour Priméal, et surtout pour vous !

Misspat