Monsieur Bonhomme à la cannelle

Petites gourmandises Par 3 décembre 2012 Tags: , , , , 2 Commentaires

Aujourd’hui, honneur à la cannelle ! Le calendrier de l’avent a démarré et je pense à Noël ! Côté cuisine, il y a de quoi faire… Chaque année, je fais des petits sablés, la fameuse bûche, et d’autres gourmandises en attendant que le Père-Noël passe. J’utilise les épices, les essences d’agrumes toujours généreusement car j’adore ça.  

Vous serez peut-être surpris de découvrir les ingrédients de mes sablés. Comme dans mes précédentes recettes, celle-ci a été élaborée simplement, mais avec quelques ingrédients peu communs : la poudre d’agave, l’huile de coco et le sel de l’himalaya. J’ai en effet le souci constant de cuisiner naturellement et lorsque je trouve des composants plus sains que les composants « classiques », je n’hésite souvent pas à les utiliser ! Evidemment, si vous n’avez pas tous les ingrédients, vous avez la possibilité par exemple de remplacer le sucre d’agave par son sirop ou par du sucre complet, ou encore du sucre roux. Le sucre d’agave sucre 1,5 fois plus que le sucre normal. Vous devez en tenir compte. Vous pouvez mettre du beurre à la place de l’huile de coco. Ou pourquoi pas de l’huile d’olive. Je confectionne des sablés avec cette huile et ça ne me dérange pas.

 


Les ingrédients :

  • 300 g de farine (j’ai utilisé de la farine T80)
  • 100 g de poudre d’agave
  • 50 g d’huile de coco
  • 1 pincée de sel de l’Himalaya
  • 1 oeuf
  • 2 cuil à soupe de cannelle en poudre
  • 1 cuil à soupe de mélange pain d’épices
  • eau

La préparation :

Préchauffer le four à 170°. Mélanger tous les ingrédients en ajoutant la quantité d’eau nécessaire, afin d’obtenir une pâte homogène.

Etaler la pâte sur un papier cuisson et former des petites formes à l’aide d’emporte-pièces. Cuire les sablés une dizaine de minutes. Surveiller la cuisson !

Miss Pat'

2 Commentaires

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.