Mon gomasio

Sauces et dips Par 1 février 2014 Tags: , , , , , 9 Commentaires

Le gomasio est utilisé depuis des millénaires au Japon. En Orient, on considère que le sel ne doit pas être consommé seul. Pour être bien assimilé, on doit l’intégrer dans des préparations. Le gomasio est un des résultats de « cette intégration », mais on peut citer également le miso (fermentation de sel, de soja, avec de l’orge ou du riz), le tamari (sauce de soja). Tout simplement composé de graines de sésame broyées et de sel marin, le gomasio est facile à faire et constitue un assaisonnement de choix pour nombre de plats quotidiens. L’ajouter dans les pâtes, le riz, les légumes crus ou cuits… c’est apporter, en plus du salé, une saveur noisette très appétente en bouche.

Le gomasio au lieu du sel

L’huile provenant des graines de sésame enrobe le sel et le rend plus assimilable par l’organisme que le sel de table ordinaire. Grâce au gomasio, vous salerez moins vos plats car il remplacera totalement le sel dans multiples préparations.

Le sésame regorge de nutriments : calcium, magnésium, zinc, fer, vitamines B1, B6… et il est très riche en fibres.

Le gomasio tend à rétablir l’acidité sanguine. Ce qui est très important pour éviter nombre de maladies.

Le faire soi-même, c’est économique et vous pouvez aisément améliorer la recette, la personnaliser même en y ajoutant les épices et les herbes de votre choix.

******

Les ingrédients :

  • 90 g de graines de sésame complet
  • 10 g de sel non raffiné de bonne qualité (sel marin, et même sel de l’Himalaya)

 ici :

  • 1 cuillère à café bombée de poivre rose

******

La préparation :

Verser le sésame dans une poêle. Le faire légèrement grillé en le mélangeant constamment. Dès que les grains commenceront à sauter, retirer du feu. Ajouter le sel. Mélanger.

Mixer avec une machine à café ou un blender. Réduire en poudre grossière. Il doit encore rester des grains entiers. Etaler dans un plat et laisser sécher quelques heures.

Ranger la préparation dans des petits pots.

Miss Pat'

9 Commentaires

  • Lou dit :

    Merci pour cette recette ! Bonne journée !

  • Jülide dit :

    un article très instructif je ne connaissais pas! et ça se mets dans les plats comme on en mettrait dans nos plats?

  • Miss Pat' dit :

    Bonjour !
    Jülide, tu peux mettre le gomasio un peu partout en guise d’assaisonnement. Par exemple, j’adore en mettre dans un plat de pâtes.Mais tu peux aussi le rajouter dans tes légumes, crus ou cuits, etc… Simplement, évite dans les desserts La première fois, si tu ne veux pas le faire toi-même, tu peux en trouver dans les maisons de diététique, voire dans les supermarchés rayon bio. Bises et excellent dimanche à toi !

  • Thalie dit :

    Bonjour, Miss Pat, J’ai acheté du gomasio il y a déjà quelques mois, puis ranger dans les placards je l’ai oublié !! Merci tu m’y fais repenser. Je pense que ce sont des habitudes à changer !! Et j’avoue ! Ce n’est pas toujours facile pour moi.
    Bises et joli dimanche,

  • Juliette dit :

    Article très instructif ; je ne connaissais pas les vertus du gomasio et l’assimilation du sel par le corps plus bénéfique sous cette forme.
    Je pense que je vais faire mon propre gomasio du coup. J’ai tout ce qu’il faut à la maison et j’ai cru voir le prix légèrement prohibitif de cet aromate dans les magasins bio.
    Bonne fin de WE et gros bisous

  • Championne 68 dit :

    Bonsoir, je fais effectivement mon gomasio depuis longtemps, j’y rajoute même du curcuma, par contre je ne grille pas le sésame… Quel est l’intérêt de le griller svp ? Merci

  • Betty dit :

    Aaaah ce fameux gomasio que je n’ai pas encore le plaisir de connaitre!

  • Adeline dit :

    Le gomasio on ne doit pas le faire cuire est ce vrai? c’est écrit sur mon bocal de gomasio , j’ai acheté ça dans un magasin bio.

  • Lou dit :

    Merci pour cette recette ! Bonne journée !

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *