Tant que l’on ne s’est pas lancé dans la préparation de makis, on s’imagine la plupart du temps que leur préparation est ardue ! Et pourtant, c’est tellement simple d’en réaliser. Une fois le riz posé sur la feuille d’algue, vous pouvez ajouter une garniture colorée et fraîche en respectant les saisons.

Pour la version veggie, les légumes sont de rigueur. Ici, patate douce, radis roses, concombre et avocat… enfin, des graines de pavot sont saupoudrées pour un effet esthétique incontestable !

Vous n’avez pas de riz à sushi ? Et bien, faites-comme moi ! Chut, c’est un secret ! Je triche quand je n’en ai pas, et j’utilise tout simplement du riz à risotto pour réaliser mes makis.

*

Préparation : 25 minutes

Cuisson : 15 minutes

Pour 2 personnes (environ 14 makis)

 

  • 100 g de riz à sushi (ici Priméal)
  • 5 cl de vinaigre de riz (ou de vin, ou de cidre à défaut)
  • 1 pincée de sel non raffiné
  • ½ avocat
  • 30 g de patate douce épluchée
  • 6 radis roses équeutée et lavée
  • 40 g d’un concombre (ou d’une jeune courgette)
  • 2 cuil à café de graines de pavot Priméal
  • 2 feuilles d’algues nori
  • sauce de soja salée

*

*

La préparation :

Râper les radis roses, détailler en fins bâtonnets l’avocat, la patate douce et le concombre. Réserver.

Préparer le riz à sushi : le rincer abondamment jusqu’à ce que l’eau soit claire. Le cuire à couvert dans deux fois son volume d’eau pendant environ 15 minutes, jusqu’à absorption.

Transférer dans un bol et ajouter le vinaigre, saler puis mélanger.

Avec les mains humides, poser une feuille de nori sur un morceau de film plastifié posé sur une planche ou sur une natte de bambou.

Etaler environ 4 cuillères à soupe de riz sur les ¾ de l’algue (voir photo). Saupoudrer toute la surface de graines de pavot. Ajouter au centre et sur toute une longueur quelques bâtonnets d’avocat, de patate douce et de concombre, ainsi que des radis roses râpées.

Rouler délicatement la feuille garni en l’amenant vers l’avant en s’aidant de la natte éventuellement, bien serrer afin d’obtenir un rouleau. Sceller ce dernier avec la partie d’algue non recouverte, en la mouillant un peu.

Couper le rouleau en 6 à 8 rouleaux pour obtenir des makis. Garder bien au frais, à consommer idéalement dans la journée avec de la sauce de soja.

Une recette pour Priméal, et surtout pour vous !

Misspat