Les kannelbullar sont des petits pains à la cannelle connus surtout sous leur forme roulée. Ici, je vous les présente torsadés, maintenant que je me suis essayée avec succès au kringle estonien, je ne manque aucune occasion pour refaire cette fabuleuse torsade, en petit ou grand format. Vous ne trouvez pas que ça en jette tout de même ?

La pâte à brioche ne comporte pas de beurre mais de la crème fraîche qui peut être aisément remplacée par du lait de coco, également riche en gras mais d’origine végétale. Une version sans lactose est donc simple à réaliser, avec également du lait végétal à la place du lait de vache. Il y a peu, je vous avais présenté le pain au lait sans lactose, à la crème d’amandes. La purée d’amandes est également une belle alternative à la crème fraîche et au beurre. Très typée cependant, surtout lorsqu’elle est élaborée à partir d’amandes complètes. Ce goût donné à la boulange sera très apprécié seulement par les vrais amateurs d’amandes, évidemment !

Kannelbular 2 misspat

Kannelbullar

Les ingrédients pour 6 à 8 kannelbullar :

La brioche :
250 g de farine
8 g de levure de boulangerie
10 cl de crème fraîche (ou de lait de coco)
30 g de sucre de canne blond ou de sucre complet
1 œuf
50 ml de lait (végétal ou de vache)
1 cuillère à café de sel non raffiné

La garniture :
cannelle en poudre
sucre non raffiné (sucre de canne, ou complet : rapadura, muscovado… )
huile au goût neutre (de pépins de raisin, tournesol) ou huile de coco à l’état liquide

lait ou jaune d’oeuf pour la dorure
amandes concassées

*

La préparation :

Verser dans un bol ou un verre la levure de boulanger, le sucre et le lait légèrement tiédi. Réserver.
Dans un grand bol, verser la farine et le sel. Ajouter l’oeuf rapidement battu et la crème fraîche, puis le mélange du bol ou du verre. Mélanger puis pétrir pendant une dizaine de minutes.

Placer la pâte en boule dans un saladier. Couvrir d’un torchon. La reposer pendant 1 heure 30 dans un endroit chaud. Pour cela, on peut placer le saladier dans un four préalablement chauffé pendant une dizaine de minutes puis éteint. La pâte doit doubler de volume.

Dégazer, mettre la pâte sur un plan de travail fariné. Séparer la pâte en 6 à 8 morceaux (de 60 à 80 g chacun).
Abaisser chaque pâton pour obtenir des carrés. Badigeonner d’huile avec un pinceau toute la surface, puis saupoudrer de cannelle en poudre, de sucre.

kannelbullar
Enrouler chaque pâton bien serré, puis couper chaque rouleau obtenu en deux sur la longueur. Torsader les deux bandes de pâte puis les souder. Transférer les pâtons torsadés, les uns après les autres sur une plaque de four chemisée. Les badigeonner de lait ou de jaune d’oeuf.

kannelbullar2

Laisser lever les kannelbullar pendant 30 minutes. Ajouter des amandes concassées grossièrement sur chaque brioche.

Préchauffer le four à 180°. Enfourner les brioches pour une quinzaine de minutes. Laisser refroidir, déguster.

*

A redécouvrir également :

Les cinnamon rolls à la cannelle, version vegan

*

Les roulés briochés façon baba au rhum, au tamari

Je vous assure que le tamari est génial dans cette recette-ci qui s’est avérée un régal.

*

Bisous à tous et très belle fin de semaine !

Misspat