Farine de baobab et bouchées crues cacao et dattes

Desserts Par 29 août 2015 Tags: , , , , , , , 3 Commentaires

&

 

Avez-vous déjà entendu parler de la farine ou de la poudre de baobab ?

Si ce n’est pas le cas, cela ne m’étonne pas car cette farine n’est pas très connu. J’ai appris son existence il y a peut-être un an grâce à une amie qui en a trouvé dans un magasin de diététique et qui commence à être très intéressée par ces petits ingrédients originaux et bourrés de nutriments. D’ailleurs, il faut que je lui demande ce qu’elle en a fait…

Le baobab est un arbre sacré en Afrique, dont les fruits appelés « pain de singe » contiennent des graines noires noyées dans une pulpe farineuse blanche. C’est donc cette pulpe qui est réduite en poudre et que l’on utilise comme complément alimentaire, et comme ingrédient pour de nombreuses recettes culinaires gourmandes et nutritives.

La poudre de baobab serait en effet un vrai trésor nutritionnel pour les sportifs, les convalescents, pour toutes les personnes qui ont le souci d’une bonne santé, qui veulent maintenir ou retrouver une belle énergie.

L’intérêt nutritionnel de la pulpe de fruit de baobab est essentiellement dû à sa forte teneur en calcium, en potassium, en vitamine C et en fibres alimentaires.

Intéressez-nous maintenant à son intérêt en cuisine…

*

Comment utiliser la poudre de baobab ?

J’ai reçu il y a quelques jours un pot de poudre de baobab de chez nu3 il y a quelques jours. Comme pour la poudre d’acérola, j’ai voulu la goûter d’abord à la cuillère. Un conseil : ne le faites surtout pas, incorporez-là d’abord dans une boisson, une préparation… car autrement vous allez vous étouffer. Eh oui, j’ai fait cette erreur une fois, et je ne recommencerais jamais. La poudre de baobab est extra fine, et a tendance à adhérer aux parois… Elle peut se goûter à même la cuillère seulement en toute toute petite quantité !

La poudre de baobab a une saveur douce et acidulée. Pour la goûter la première fois, vous pouvez tout simplement l’ajouter à de l’eau, et éventuellement à un peu de sucre, de sirop d’érable, de sirop de riz. Cette préparation toute simple est appelée Bouye au Sénégal. Vous pouvez y ajouter également du jus de fruits, de la poudre d’acérola (chez nu3 par exemple).

Une boisson fraîche à base de poudre d’acérola, de poudre de baobab, de jus de fruit (banane, orange, abricot, … ).

 

Il se trouve qu’elle est en accord parfait avec le cacao. Je viens de tester des petites bouchées crues et gourmandes au cacao et aux dattes en y incorporant une belle quantité de pulpe de baobab : je vous fais découvrir ma recette ci-après, une recette saine, gourmande et hautement nutritive, surtout si vous utilisez en plus de la poudre de cacao cru. Le résultat donne une saveur très fruitée, unique et intéressante.

La poudre de baobab, en plus d’apporter un goût délicieusement fruité, est un épaissisant remarquable pour vos smoothies, vos crèmes à base de fruits, vos compotes et même dans vos sauces vinaigrettes allégées. Bref, elle sera idéale pour vos multiples petites douceurs crues et même cuites.

 

 

Bouchées crues cacao, dattes et baobab

Les ingrédients :

20 g de poudre de baobab*
35 g de poudre de cacao (cru c’est mieux)*
185 g de dattes déoyautées
80 g d’huile de coco*
1 pincée de fleur de sel
2 pincées de cannelle en poudre

déco : graines de sarrasin, poudre de cacao*, poudre d’acérola*, etc…

La préparation :

Dans un saladier, verser la poudre de baobab, la poudre de cacao, le sel, la cannelle. Mixer les dattes pour obtenir une pâte. Y ajouter l’huile de coco fondu. Verser dans le saladier. Mélange pour obtenir une pâte homogène.

Verser dans un petit moule carré ou rectangulaire et chemisé de papier sulfurisé. Tasser uniformémént en gardant environ 2 cm d’épaisseur de pâte et une forme carré ou rectangulaire.

Décorer de poudre de cacao ou d’éclats de fèves de cacao, de poudre d’acérola, de graines de sarrasin ou autres…

Une fois la pâte bien froide, la couper délicatement en 16 bouchées environ.

Laisser au frais pendant au moins deux heures.

*

* Chez nu3, vous trouverez tous ces ingrédients et bien d’autres pour des recettes gourmandes et riches en nutriments !

N.B / Si vous n’avez pas de farine de baobab et que vous souhaitez tenter la recette, je vous suggère de la tester avec de la farine de coco en remplacement. Par contre, la quantité pour obtenir une bonne consistance est à évualuer car je n’ai pas (encore ! ) testé !

Merci à vous, à très vite !

Miss Pat'

3 Commentaires

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *