Cupcakes vegan, ganache chocolat et Speculoos

Petites gourmandises Par 6 février 2015 Tags: , , , , , , , 6 Commentaires

Et bla bla… 

Ce n’est pas parce que l’on souhaite faire attention à sa santé en limitant notamment les produits animaux, voire même en les supprimant entièrement de son alimentation que l’on n’a pas le droit de se régaler de gâteaux vraiment gourmands

Il existe de nombreuses astuces pour se passer des oeufs, du beurre et du lait dans les plats salés comme dans les pâtisseries. Et oui ! De nombreux sites et blogs aux auteurs talentueux le confirment en nous faisant partager continuellement de délicieuses recettes végétales. 

Pourtant dans mon entourage (et dans le vôtre sans doute également), multitudes d’individus supposent que la cuisine végétarienne est ennuyeuse, redondante et crève-la-faim ! Que de préjugés bien installés… ! Ne parlons pas de  la cuisine végétalienne… J’entends encore une connaissance me dire d’un air moqueur d’une autre, végétarienne : « Elle mange des graines comme les oiseaux… découpe un panais et le déguste comme un saucisson ! ». 

Ces commentaires m’amusent. Mais finalement, le principal heureusement est que je respecte les convictions de chacun. Je peux comprendre ces préjugés, car l’alimentation est aussi un héritage.

Nos habitudes et nos goûts alimentaires sont très liés à la façon dont les parents nous ont nourris lorsque nous étions petits.  

Je picore des graines depuis que je suis enfant. Je me délecte de tofu, de sauce d’Umébosis, de riz complet depuis si longtemps… Toute cette alimentation « farfelue » aux yeux de certains m’est tellement familière. 

Petite réflexion sur le bio…

Ici, je ne parle pas de tofu ni de prunes d’Umébosis… Car le bio, c’est une méthode d’agriculture respectueuse de la terre et du vivant, ce n’est pas se gaver de graines germées à longueur de temps (il y a parfois confusion ! ).

Même si l’alimentation bio est aujourd’hui beaucoup moins en marge qu’il y a 20 ans, elle laisse encore bien perplexe de nombreuses personnes. Ce qui est sans doute bien dommage, ne serait-ce que pour l’avenir de notre planète. Des gens ont oublié qu’auparavant, l’alimentation était forcément bio, ils « n’y croient pas, au bio », comme s’il s’agissait d’une religion. Ou c’est moins bon, évidemment. Comme si les engrais et les pesticides pouvaient améliorer la saveur d’une pomme. Bein voyons… ! 

*

 

Revenons à nos oignons… enfin, plutôt à nos cupcakes. Ce n’est pas pareil. 

Une méthode pour obtenir un cake bien moelleux ? Une méthode pour obtenir une ganache chocolat bien soyeuse sans lait, sans beurre ? Je dis Tofu Soyeux.

 

Pour cette recette, j’ai utilisé le tofu soyeux en barquette de 400 g de la marque Soy. Vous aurez besoin idéalement de deux barquettes pour faire ces cupcakes. J’en ai utilisé une et j’ai fait la ganache avec la moitié des quantités notées ici. Du coup, je n’ai pu couvrir que 6 cupcakes sur 8.

La recette, la voici la voilà. 

*

Cupcakes vegan, ganache chocolat et Speculoos

 

Pour 8 cupcakes gourmands

Les ingrédients :

200 g de tofu soyeux
120 g de farine de blé ou d’épeautre
100 g de sucre de canne blond
1/2 sachet de levure
1 gousse de vanille
50 g de purée d’amandes entières (ou blanches)
50 g d’huile de pépins de raisin
1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger
1 pincée de sel

 

Ganache chocolat et Speculoos : 

400 g de tofu soyeux
240 g de chocolat noir
2 cuillères à soupe d’huile de pépins de raisin
5 cuillères à soupe de sucre glace ou 4 de sirop d’agave
120 g de Speculoos (100 % vg)

 

La préparation : 

Préparer la ganache. Pour cela, fondre le chocolat au bain-marie. Y ajouter l’huile, le sucre. Mixer finement les speculoos. Les incorporer dans la sauce. Ajouter le tofu. Bien fouetter jusqu’à obtenir une crème lisse et soyeuse. S’aider notamment d’un blender.

Remplir une poche à douille cannelée fermée sur le bout pour ne pas laisser échapper la ganache. Réserver au frais pendant au moins deux heures. 

Préchauffer le four à 180°.

Préparer les petits gâteaux : dans un grand bol, verser la farine. Ajouter le sucre, la levure, le sel, la vanille. Dans un autre bol, verser le tofu soyeux. Le fouetter énergiquement afin d’obtenir une texture lisse. Ajouter les autres ingrédients humides : huile, purée d’amandes, eau de fleur d’oranger. Mélanger.

Transvaser dans le grand bol d’ingrédients secs. Bien mélanger.

Verser cette préparation dans 8 moules à cupcakes. Enfourner pour 20 minutes. 

Laisser refroidir. 

Surmonter chaque cupcakes d’une volute généreuse de ganache chocolatée.

*

Des bisous les gourmands 😉

 

Miss Pat'

6 Commentaires

  • Miss Pat' dit :

    Merci Laura ! Alors oui, ça doit être ça, un problème de cuisson. Je suis contente que la recette t’aie au moins plus côté gustatif !
    Je te souhaite une belle soirée. Delph’

  • Titiphaine dit :

    Tu as bien raison de défendre tes convictions en matière d’alimentation! Le tofu soyeux est un produit que j’ai déjà goûté (il s’agissait d’une recette de crème au chocolat blanc avec une compotée de framboises) mais jamais cuisiné. Je me souviens avoir été totalement surprise par ce goût et j’avais vraiment adoré! A mon tour d’essayer de surprendre mon entourage avec cet ingrédient!

  • Miss Pat' dit :

    Bonjour Titiphaine. Je te remercie pour ton petit mot. Le tofu soyeux est finalement un ingrédient fort surprenant. Son goût tout seul est moyen… mais finalement, il se fond dans les préparations. On ne le sent plus, par contre, il permet de belles textures (ganache et cie… ). Vive le tofu soyeux ! Des bisous

  • Betty dit :

    Je t’en chipe un pour le gouter!

  • cricri50 dit :

    Comme tu as raison.J’ai été élevée à la campagne par des parents pleins d’amour pour leurs enfants.A la maison,on ne parlait pas de bio il y a trente ans,mais de naturel.Quand j’y repense quelle chance nous avons eu.Il y avait un grand jardin,donc légumes à volonté,quelques arbres fruitiers,tout au fond,un poulailler,oeufs et volailles de qualité et le tout mijotait sur la cuisinière à bois,en cuisson douce.Il y avait une toute petite ferme juste à coté où l’on allait chercher du lait pour faire un dessert le dimanche.Chez mes parents je n’ai pas connu graines ni tofu mais fruits secs ,noix,
    noisettes et amandes.Voilà,depuis j’ai toujours essayé d’acheter local en agriculture raisonnée et je me suis intéressée au bio seulement depuis une dizaine d’années.
    J’ai une barquette de tofu soyeux qui était prévue pour faire une crème mousse mais je pense qu’elle va plutôt servir pour tes cupcakes pour le goûter de demain.Bon week-end.

  • Laura dit :

    J’ai essayé en version muffins (donc plus gros) mais ils ont collé au moule (pourtant en silicone) et je n’ai jamais su les démouler je ne sais pas à quoi c’était dû mais même en les mangeant à la cuiller directement dans le moule, c’était très bon. Ah et j’avais remplacé l’eau de fleur d’oranger par de l’eau de rose!

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *