Cupcakes au café et aux noix du brésil

Desserts Par 28 août 2013 Tags: , , , , , , , , 14 Commentaires

Les noix du Brésil font partie de mes noix préférées. J’en ai en permanence à la maison au frais, et j’aime en croquer une ou deux par jour avec un peu de chocolat noir, ou les incorporer dans les céréales du matin.

Pourquoi les mettre au frais ? Il  faut savoir que cette petite noix est très fragile, elle rancit rapidement. Il faut donc la conserver au maximum 9 à 10 mois au frais, dans un contenant hermétique. Si son odeur change en odeur d’humidité, elle est à jeter ! Surveillez-la bien…

Ce que je savais surtout de cette petite noix est qu’elle est très riche en sélénium. J’ai fait une petite recherche internet pour en savoir davantage et j’ai trouvé un site… Je vous retranscris ici les grandes lignes de l’article qui se trouve ICI (sur le site « Prozis »).

La noix du Brésil contient entre 60 et 70 % de lipides : mais attention pas d’affolement ! Riche en acides gras monoinsaturés et polyinsaturés, il est bon d’en consommer car ils améliorent le système cardiovasculaires et aident notamment à réduire le taux de « mauvais » cholestérol. La noix du Brésil contient par ailleurs 15 à 20 % de protéines de haute valeur biolologique ; de nombreux minéraux  tels que le phosphore, le calcium, le magnésium, le potassium, le zinc, le manganèse et le cuivre. Une quantité non négligeable d’acides aminés essentiels tels que la leucine, la méthionine, la valine, l’isoleucine, la lysine, la cystéine, le tryptophane et la thréonine, sachant que les trois premiers représentent 20,92% de la quantité totale d’acides aminés essentiels.

Très riches en sélénium, il suffit d’une à deux noix par jour pour couvrir les besoins journaliers. Il faut toutefois en consommer avec modération. Ingérer trop de sélénium régulièrement peut entraîner l’apparition de sa toxicité (on parle là d’une ingestion de plus de 800 microgrammes). Une seule noix apporte 50 mcg de sélénium.

Le sélénium aide à lutter contre le vieillissement cellulaire provoquée par la formation naturelle de molécules responsables de la dégradation cellulaire: les radicaux libres. En se liant à certaines protéines qui existent dans notre corps, le sélénium forme des enzymes antioxydantes sans lesquelles notre corps serait sans défense. Ce minéral possède également un rôle spécial dans la protection de l’activité cognitive car, combiné à sa capacité à mettre fin aux radicaux libres, il préserve les cellules nerveuses, empêchant l’apparition de maladies neurodégénératives.

Un avantage majeur du sélénium est sa capacité à détoxifier l’organisme. Il agit sur des mécanismes qui favorisent l’élimination des métaux lourds dans les fèces et l’urine.

La thyroïde fonctionne mieux en présence de sélénium, car, sans lui, elle ne peut produire correctement ses fameuses hormones.

Maintenant que vous avez compris l’importance de ce minéral, (l’importance d’en manger mais pas trop surtout ! ) place au plaisir… avec une recette gourmande et sucrée de cupcakes au café et aux noix du Brésil : un gâteau fondant, gorgé de sirop de sucre Muscovado et de café, surmonté d’une petite crème mascarpone* légèrement parfumée au café.

La recette


 


 Les ingrédients :

Le gâteau :

  • 150 g de farine de blé
  • 50 g de farine de noix de coco (on peut changer les proportions, ou faire 100 % blé)
  • 3 oeufs
  • 60 g de sucre complet Muscovado
  • 80 g de noix du Brésil
  • 1 expresso
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 cc de cannelle
  • 3 capsules de cardamome
  • 1/2 cc de bicarbonate de soude

Le sirop au café :

  • 50 g de sucre complet Muscovado
  • 1 expresso
  • 1 cc de café soluble (instantané)

Le glaçage :

  • 3 cuil à soupe bombées de mascarpone
  • 1 cuil à café de café soluble

Déco :

  • des grains de café au chocolat (on en trouve facilement dans le commerce)

La préparation :

Torréfier légèrement à la poêle, à sec, les noix du Brésil. Les mixer. Dans un saladier, verser la ou les farines. Ajouter les oeufs battus. Mélanger. Incorporer ensuite le sucre, les noix du Brésil broyées, le sel, la cannelle le bicarbonate de soude et les graines de cardamome broyées. Ajouter l’expresso.

Verser la pâte dans des minis moules à cupcakes. Enfourner pour 20 minutes.

Pendant ce temps, préparer le sirop en versant dans une casserole le sucre, l’expresso et le café soluble. Faire chauffer en tournant régulièrement jusqu’à ce que le sucre se soit complètement dissoue. Une fois les gâteaux sortis du four, arroser de sirop chaque cupcake en répartissant le plus équitablement.

Pour le glaçage, mélanger le mascarpone au café. Remplir une poche à douille cannelée et garnir chaque cupcake de cette crème. Planter une graine de café au chocolat pour finaliser.


Le Mascarpone maison !

*Vous n’avez pas de mascarpone à la maison pour faire le glaçage de vos cupcakes mais de la crème et un peu de citron ? Il y a une sympathique solution : faites-le vous-même ! Filez vite sur le magnifique site d’Angie, en cliquant sur la jolie photo 😉

Miss Pat'

14 Commentaires

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *