Crème en verrine, aux baies d’açaï

Desserts Par 16 mai 2015 Tags: , , , , , 4 Commentaires

 Merveilleuse petite baie

 

 

Aujourd’hui, je souhaite vous parler d’une petite baie pas encore très connue. Classée dans les superaliments, elle est de plus en plus populaire sur les sites marchands spécialisés.  Ici, elle me vient de nu 3, un site offrant de nombreux trésors nutritionnels.

Petite

 

Il s’agit de la baie d’açaï.

Petite d’un centimètre ou deux, ronde et violette, elle se mange toute fraîche pour les chanceux. On la trouve dans les zones marécageuses de la forêt tropicale d’Amazonie au Brésil. 

Ici, nous avons la possibilité de la consommer sous forme de poudre. Attention cependant à la méthode de conservation de ces petites baies délicates…

Chez nu3, grâce au processus méticulleux de lyophilisation, la saveur et les nutriments de l’açaï bio sont conservés.

La méthode ? On retire l’eau du fruit en surgélant ce dernier puis en évaporant sous vide la glace sans la fondre. La lyophilisation permet de garder les propriétés et l’aspect du fruit intacts. 

Fait étonnant : les baies d’açaï contiennent un grand noyau constituant environ 90% du fruit.

 

Sa couleur violette laisse deviner sa richesse en antioxydants.

L’açaï est naturellement riche en fibres et en minéraux, elle est une excellente source de calcium, de fer, de vitamines (E, C, B1, B2, B3),  et d’acides gras essentiels.

Je pense que c’est le moment idéal pour en consommer, accompagnée des fruits de notre belle saison : des fraises, de la banane, de la pomme…

Elle s’associe merveilleusement avec tous les fruits.

Difficile de parler de sa saveur doucement sucrée et corsée : je l’aime nature, mais aussi dans les desserts : crèmes, cheesecakes, smoothies, et autres…

Elle colore joyeusement n’importe quel met. Préférez l’ajouter dans les recettes crues ou tout simplement la consommer à la petite cuillère, c’est important pour la préservation des nutriments.

*

 Je vous propose une crème végétale et gourmande à base de noix de cajou… avec de la baie d’açaï, bien-sûr. 

Une crème aux fruits à décliner en fonction des saisons.

 *

Crème en verrine, aux baies d’açaï

Pour 4 gourmands

*

Les ingrédients :

Pour la crème violette :

20 cl de crème de riz spécial cuisine (au supermarché ou en maison de diététique)
150 g de noix de cajou
10 g de poudre de baies d’açaï
40 g de sucre de canne non raffiné
1 gousse de vanille
10 cl d’eau

Pour la confiture de rhubarbe et fraises (pour un grand pot) :

350 g de rhubarbe fraîche
250 g de fraises
150 g de sucre de canne non raffiné
2 pincées de sel

facultatif : vanille (1/2 à 1 gousse)

Et puis : De la banane, de la fraise, des raisins secs et/ou autres…

*

La préparation :

Préparer la confiture de rhubarbe en coupant en petits tronçons la rhubarbe fraîche lavée. Ne pas l’éplucher.

Ajouter le sucre et le sel.

Cuire dans une casserole avec la vanille grattée éventuellement pendant 10 minutes.

Ajouter ensuite les fraises équeutées, soigneusement lavées et coupées en lamelles.

Faire compotée pendant 25 à 30 minutes. Surveiller la cuisson.

La confiture cuite, verser dans un grand pot. Fermer. Laisser refroidir.

Préparer la crème violette en laissant macérer pendant une demi-heure les noix de cajou dans l’eau et la crème de riz cuisine.

Ajouter ensuite le sucre de canne, la vanille, la poudre de baies d’açaï.

Mixer le tout finement pour obtenir une crème lisse et soyeuse.

Dresser.

Dans 4 verrines, répartir une belle couche de confiture rhubarbe et fraise. Ajouter des fruits de saison en dés ou lamelles : banane, fraise, et même raisins secs…

Ajouter enfin une couche de crème violette.

Décorer de poudre de baie d’açaï, de raisins secs, de fruits frais.

Mettre au frais les verrines jusqu’au moment du service ou les sortir 15 minutes avant dégustation.

 *

Et vous, avez-vous déjà goûté l’açaï ?

Aimez-vous ?

Et sinon, aimeriez-vous goûter cette petite baie fabuleuse ?

Miss Pat'

4 Commentaires

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *