Ce message est parti un peu trop vite, ce coquin, il y a quelques petits jours… je m’en excuse ! Eh oui, ma recette n’était pas tout à fait au point d’ailleurs au moment où je vous l’ai adressée par mégarde.

Pour le cake que je vous présente ici, j’ai composé une première recette que je n’ai pas assez appréciée. En effet, ma pâte était très consistante et très peu aérée… comme on dit « étouffe chrétien », ou « étouffe belle-mère » si certain préfère… ! Bon, ces expressions ne sont pas jolies, jolies !

Remplacer les oeufs

En effet, la pâte à l’effet « plâtre » c’est parfois le risque des pâtisseries végétales (dites « vegan », mais je n’aime pas trop ce terme qui désigne un mode de vie bien précis et que l’on utilise à tort et à travers pour expliquer qu’une recette est végétale MAIS destinée à tous).

Les pâtisseries végétales, nous le savons, n’utilisent aucun produits animaux, et donc sans les oeufs et le lait qui ont notamment pour rôle d’alléger, d’aérer les préparations. Aussi, il convient, pour une version végétale, de trouver des substituts qui auront le même rôle.

Sur cette question du remplacement des oeufs par exemple, si vous ne l’avez pas encore consulté, Antigone XXI avait rédigé en juin 2013 un excellent article où elle recense de nombreuses petites recettes faciles à retenir pour qui souhaite cesser de manger des oeufs ou tout simplement en manger moins. Et en plus, si vous n’êtes pas du tout végétalien, connaître ces possibilités permet de faire parfois de bons gâteaux sans avoir effectuer de courses au préalable ! C’est ce qui m’arrive parfois. J’ai toujours un bocal de graines de lin, de la compote, des bananes qui traînent à la maison !

*

Cake vegan au café et au rhum1 misspat

*

Pour cette recette j’ai remplacé les oeufs par de la compote de pomme, et un mélange de vinaigre de cidre avec du bicarbonate de soude. Pour être sûre que la pâte ne soit pas étouffante et trop sèche, j’ai ajouté en fin de cuisson, le cake encore chaud, un sirop composé de rhum et de sucre. Le sirop apporte de l’humidité, évidemment, mais aussi un bon parfum de rhum ambré. 

*

Cake vegan au café

 Cake végétal au café et au rhum

Recette végétale

*

Les ingrédients :
Pour le cake :

  • 200 g de farine d’épeautre ou de blé
  • 60 g de poudre d’amandes
  • 120 g de sucre de canne blond ou de sucre complet
  • 90 g de compote de pommes
  • 60 g d’huile de pépins de raisin (ou d’une autre huile neutre en goût : tournesol, coco désodorisée, etc… )
  • 200 ml de lait végétal (votre lait préféré : mélange châtaigne, avoine et riz pour moi)
  • 2 cuillères à café de cannelle moulue
  • 2 cuillères à soupe rase de café soluble (ou de céréales torréfiées en poudre, succédané de café)
  • 2 cuillères à soupe de rhum ambré
  • 1 cuillère à café de vanille en poudre
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à café de levure
  • 1 pincée de sel non raffiné

*

Sirop au rhum :

  • 1/2 verre d’eau
  • 2 cuillères à soupe de rhum ambré
  • 2 cuillères à soupe de sucre de canne

*

Glaçage :

  • 100 g de sucre glace
  • 1 cuillère à soupe d’eau chaude
  • 2 cuillères à soupe de café soluble
  • 1 cuillère à café d’huile de pépins de raisin
  • Facultatif : une poignée d’amandes ou de noisettes concassées et préalablement torréfiée à sec dans une poêle.

*

La préparation :

Préchauffer le four à 180°.

Dans un grand bol, verser la farine d’épeautre et la poudre d’amandes avec la levure. Ajouter le sucre, le bicarbonate de soude, la cannelle, le café moulu, la vanille et une pincée de sel. Ajouter les ingrédients humides : l’huile, la compote de pomme, le rhum ambré, le vinaigre et le lait végétal.  Mélanger pour obtenir une pâte homogène.

Verser la préparation dans un moule à cake préalablement graissé ou chemisé. Enfourner pour 45 à 50 minutes. Vérifier la cuisson avec une lame d’un couteau.

Préparer le sirop en mettant sur le feu une casserole avec l’eau, le sucre et le rhum. Retirer du feu lorsque le sucre est complètement dissout.

Verser le sirop sur le cake encore chaud, tout juste sorti du four.

Préparer le glaçage. Pour cela, mélanger le café à l’eau chaude. Ajouter le sucre glace et l’huile. Mélanger à nouveau.

Recouvrir le cake de ce glaçage. Laisser refroidir, notamment au frais. Pour plus de gourmandise, on peut poser sur le cake des noisettes ou des amandes concassées torréfiées avant de le recouvrir de glaçage.

NB : pour la version cupcakes individuels, il faut compter 20 à 25 minutes de cuisson au four ! Vous aurez alors 8 cupcakes/muffins normalement !

cake noisette et noix du Brésil misspat

La photo de ma première version. Gourmande, hein ?

Misspat