Pour fêter la parution de mon nouvel ouvrage « Mes recettes sans gluten aux légumineuses« , je vous propose de découvrir trois recettes de desserts dans lesquels j’ai ajouté des légumineuses qui permettent d’apporter du corps et du liant sans l’ajout de blé.

Ce qui est important à noter également, c’est que les légumineuses n’ont pas de goût particulier une fois glissées dans les desserts. Excepté peut-être la farine de pois-chiches qui a un goût typé.

*

Disons-le franchement : les français sont de petits consommateurs de légumes secs. Mais c’est une belle surprise : on s’intéresse à nouveau de plus en plus à eux, et notamment grâce au développement des régimes végétariens et vegan. Les légumineuses ont un véritable intérêt écologique. En fixant dans leurs racines l’azote de l’air qu’ils absorbent, ils enrichissent les sols dans lesquels ils sont cultivés. Les légumineuses sont riches en protéines, en acides aminés essentiels, en minéraux, en fibres, en glucides complexes… Bref, ces petites graines ne coûtent pas cher et sont de vrais trésors nutritionnels !

Décidément, après les choux, je m’intéresse à nouveau de plus près à une catégorie d’aliments qui a plutôt mauvaise réputation ! J’aimerais, par mon ouvrage, vous faire redécouvrir nos haricots, nos pois, nos lentilles avec des recettes charmantes, créatives,  riches en couleurs et en saveurs !

 

Les recettes de cet ouvrage sont toutes sans gluten. Ce projet a été réalisé sous la direction de Frédérique Barral, fondatrice de Niépi, premier magazine culinaire traitant de l’alimentation sans gluten.

 

*

Voici donc ci-après trois recettes de desserts aux légumineuses à découvrir, tirées de mon ouvrage : les cookies aux pétales de soja caramélisées, les croustades aux pommes et le pain d’épices.

*

Les cookies aux pétales de soja caramélisées

Petits et grands enfants adoreront cette recette au sarrasin et aux pétales de soja croustillants ! Pour encore plus de gourmandise, incorporez une poignée de pépites de chocolat noir dans votre pâte, juste avant de façonner les cookies.

*

Pour 10 cookies (40 g chacun)

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 12 minutes

Les ingrédients :

  • 50 g de flocons de soja
  • 50 g de sucre de canne blond
  • 100 g de farine de riz complet
  • 80 g de farine de sarrasin
  • 50 g de sucre complet
  • 1 pincée de sel non raffiné
  • 2 c. à café de poudre à lever
  • 30 g d’huile d’olive
  • 1 œuf
  • 60 g de beurre (ou de margarine végétale non hydrogénée)

*

La préparation :

1 Préchauffer le four à 180 °C.

2 Dans une casserole, faire chauffer les flocons et le sucre à feu moyen. Baisser le feu quand le sucre commence à fondre. Mélanger régulièrement à l’aide une cuillère en bois pour bien enrober les pétales de sucre fondu.

3 Le mélange caramélise et les flocons deviennent croquants. Retirer du feu, transvaser dans un bol et réserver.

4 Dans un saladier, verser les farines, le sucre complet, le sel et la poudre à lever. Mélanger. Creuser un puits. Verser l’huile d’olive, puis ajouter l’œuf préalablement battu et le beurre coupé en dés. Émietter la préparation avec les doigts comme pour un crumble.

5 Incorporer enfin les flocons de soja caramélisés et former dix petites boules aplaties avant de les cookies sur une plaque recouverte de papier cuisson. Veiller à espacer les cookies de 2 centimètres minimum.

6. Enfourner 12 minutes et laisser refroidir avant de retirer délicatement les cookies de la plaque.

*

Les croustades aux pommes

Mélangée à une farine plus douce en goût, ou comme ici à de la poudre d’amandes, la farine de lentilles s’intègre tout aussi bien aux recettes salées qu’aux recette sucrées. Épatez vos proches en préparant ces divines croustades aux allures rustiques !

*

Pour 15 croustades

Préparation : 25 à 30 minutes

Cuisson : 17 minutes

Matériel : 1 mini-cercle à pâtisser (6 cm de diamètre)

Pour la pâte

  • 50 g de farine de lentille verte
  • 60 g de poudre d’amandes
  • 60 g de petits flocons d’avoine
  • 60 g d’huile de coco désodorisée (ou de beurre)
  • 1 œuf
  • 45 g de sucre complet
  • ½ c. à café de cannelle en poudre
  • ½ c. à café de badiane en poudre
  • 1 pincée de sel non raffiné

Pour la garniture

  • 180 g de purée (ou de compote) de pomme
  • 400 g de petites pommes bio
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • ½ c. à café de cannelle en poudre
  • 1 c. à café d’huile de coco
  • 3 c. à soupe de miel

*

La préparation :

Préparer la pâte

1 Préchauffer le four à 180 °C. Dans un bol, verser les farines et les flocons. Ajouter l’huile de coco et émietter le tout comme pour un crumble.

2 Ajouter l’œuf rapidement battu, le sucre, la cannelle, la badiane et le sel. Malaxer avec les mains afin d’obtenir une boule de pâte homogène.

3 Abaisser la pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson. Fariner pour éviter qu’elle ne colle au rouleau.

4 Découper des disques de pâte avec le mini-cercle à pâtisser (ou à l’aide d’un verre retourné) avant de les enfourner pendant 4 minutes. Sortir du four.

Garnir les croustades

5 Déposer une petite cuillère à café de purée de pommes au centre de chaque disque de pâte précuit.

6 Laver et essuyer les petites pommes, puis les couper en quartiers au-dessus d’une casserole.

7 Ajouter le sucre vanillé, la cannelle et l’huile de coco. Mélanger le tout et faire cuire 8 minutes à feu moyen, en remuant régulièrement et délicatement à l’aide d’une cuillère en bois.

8 Garnir les disques de pâte de quartiers de pommes cuits, ajouter un filet de miel, puis enfourner 5 minutes. Déguster !

*

Pain d’épices

Hors de question de se priver de cette spécialité incontournable de Dijon parce que l’on suit un régime sans gluten. Voici une version adaptée à la farine de lentilles, délicatement sucrée au miel de châtaigner et divinement parfumée grâce aux épices.

*

Pour 8 pains d’épices individuels

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 20 minutes

Matériel : 8 à 10 moules à mini-cakes (ou à muffins.)

  • 90 g de farine de lentille
  • 60 g de farine de riz complet
  • 80 g de fécule de maïs
  • 2 c. à café de poudre à lever
  • 1 pincée de sel non raffiné
  • 1 c. à café de cannelle en poudre
  • 1 c. à café de badiane en poudre
  • 2 c. à soupe d’huile de pépins de raisin (ou de tournesol)
  • 40 g de miel de châtaigner
  • 2 c. à café rase de mélasse de sucre de canne
  • 40 g de sucre complet
  • 15 cl de lait végétal (ou de vache)
  • 30 g de gingembre confit

La préparation :

1 Préchauffer le four à 180 °C.

2 Dans un saladier, verser les farines, la fécule, la poudre à lever, le sel, la cannelle et la badiane. Creuser un puits.

3 Verser l’huile de pépins de raisin, le miel, la mélasse et le sucre complet. Verser le lait et mélanger à l’aide d’une cuillère en bois. Incorporer le gingembre confit détaillé en petits dés.

4 Verser la préparation dans les moules (préalablement graissés s’ils ne sont pas en silicone). Enfourner 20 minutes.

5 Sortir du four et patienter quelques minutes avant de démouler délicatement. À conserver quelques jours dans une boîte hermétique.

Variantes

Pourquoi ne pas ajouter un arôme en complément du gingembre, en incorporant le zeste d’une demi-orange ou d’une orange bio, une cuillère à thé de vanille, 1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger ou de rhum ambré. Il est possible également de remplacer le lait de la recette par du jus d’orange fraîchement pressé. 

N’hésitez pas, apportez en bas de cet article un commentaire de votre expérience concernant les desserts aux légumineuses. Avez-vous déjà testé ? Avez-vous une recette à faire partager ici ?

*

Savez-vous que vous pouvez tenter de remporter mon ouvrage sur Instagram ?

Je vous invite à découvrir sur le site de Terre Vivante le sommaire de l’ouvrage !

*

Misspat